Clicky

Comment installer et entretenir votre climatiseur mobile ?

Avec les températures qui ne cessent de monter au fil des années, les systèmes de climatisations de nos logements semblent de moins en moins performants. Plusieurs solutions ont alors été élaborées pour soutenir la climatisation centrale et ainsi faire baisser de manière efficace la température dans les pièces de nos logements. Les climatiseurs mobiles font partie des solutions les plus accessibles. Ils sont présentés comme des appareils faciles à installer, efficaces et aisés à entretenir. Cela n’est pas faux ! Toutefois, il est indispensable de suivre certaines consignes pour profiter pleinement des performances de rafraichissement d’un climatiseur mobile. Ces consignes à suivre concernent l’installation de l’appareil, mais aussi son entretien qui garantit sa longévité.

Les précautions à prendre lors de l’installation de votre climatiseur mobile

La démarche d’installation varie beaucoup d’un modèle à un autre. Les rafraichisseurs d’air comme l’Olimpia Splendid 01597 Dolceclima Compact (avec un faible niveau sonore) sont les plus aisés à installer. Ils ne disposent pas de tuyau d évacuation et son de petite taille. Avant de mettre en marche un rafraichisseur d’air frais, veillez à ce que le réservoir d’eau soit correctement fermé. Il faut aussi vous assurer que le climatiseur portatif soit placé sur une surface parfaitement plane.

climatiseur-split-mobile-climatiseur-mobile-delonghi-meilleur-climatiseur-mobile-sans-evacuation-meilleur-climatiseur-mobile-2018-climatiseur-portable-climatiseur-monobloc-climatiseur-mobile-split-climatiseur-split-mobile

Toujours utiliser les flexibles d’origine

Les climatiseurs mobiles qui disposent de tubes d’aspiration et de tuyau d évacuation sont relativement plus difficiles à installer. C’est le cas d’un climatiseur monobloc, qu’il soit à simple ou à double gaine d évacuation, et du climatiseur split réversible ou non. Cliquez ici pour en savoir plus sur ces type de climatiseur mobile à travers notre comparatif d’achat. La première règle est de toujours placer le bloc de ventilation près d’une fenêtre. En effet, il est fortement déconseillé de rallonger le flexible qui sert d’évacuation. Si vous le faites, la condensation de l’air risque de s’étaler sur le conduit. Cela entrainera l’encrassement et l’apparition de moisissures dans le flexible. Les capacités de rafraichissement de votre climatiseur en seront affectées par la réduction du débit d air brassé.

Veillez aussi à poser le climatiseur à un endroit en proie aux égouttements d’eau. Si de l’eau ou un quelconque liquide intègre l’unité intérieure, les risques de court-circuit et d’incendie seront très élevés.

Supprimer les entrées d’air chaud

Avant d’utiliser le climatiseur, veillez à ce qu’aucune entrée d’air chaud ne débauche dans la pièce. Cela réduira les capacités de refroidissement de l’appareil qui devra travailler encore plus et impacter votre facture d électricité. N’oubliez pas, non plus, de recouvrir de rideaux les rayons de soleil qui réchauffent la pièce. Par ailleurs, sachez que l’écart entre la température ambiante dans la pièce et celle programmée sur le climatiseur ne doit pas dépasser les 8 °C. Le corps humain réagit en effet très mal aux variations brusques et élevées de températures que l’on appelle choc thermique. Cela peut entraîner des effets néfastes allant du simple étourdissement à l’arrêt respiratoire. L’écart de température idéal est de 5 °C.

En moyenne, votre consommation d électricité augmente 10 % à 15 % si vous utilisez un climatiseur mobile pendant 3 heures à 4 heures par jour. Pour éviter les dépenses inutiles en énergie, vous pouvez programmer la marche et l’arrêt de votre climatiseur mobile s’il dispose d’une minuterie. Préférez aussi les climatiseurs mobiles d’une efficacité énergétique de classe A et A+++. Les modèles de cette classe énergétique sont les plus écologiques et les moins gourmands en énergie quelle que soit leur puissance frigorifique.

Comment entretenir votre climatiseur mobile ?

Les opérations d’entretien de base de votre climatiseur mobile sont généralement énumérées et précisées dans sa notice d’utilisation. N’oubliez donc pas de vous référer à la notice avant de procéder à l’entretien de l’appareil.

climatiseur-mobile-sans-evacuation-meilleur-climatiseur-mobile-climatiseur-mobile-avis-climatiseur-mobile-silencieux-sans-evacuation-climatiseur-mobile-delonghi-climatiseur-mobile-dyson-climatiseur-fixe

Purger le bac de condensation d’eau

La purge du bac de condensation est l’entretien le plus courant. Ce bac dédié, que l’on retrouve sur la grande majorité des systèmes de climatisation mobile d’appoint, recueille l’air chaud qui, en refroidissant est devenu liquide. Le bac sert aussi de réservoir pour le liquide issu d’une déshumifidication. Il faut éteindre l’appareil, retirer le bac, le vider et le nettoyer. Replacez-le correctement et vous pourriez réutiliser le climatiseur portable en tant que ventilateur ou déshumidificateur.

Nettoyer les filtres à air

En plus de la purge, vous devriez prendre soin de nettoyer les filtres à air dans les ventilateurs. Ces filtres à air retiennent la poussière et les particules fines qui peuvent salir l’air ambiant brassé. Ces particules fines s’accumulent donc sur les mailles des filtres à air. Suivant les instructions de la notice, retirez les filtres. Vous pouvez utiliser un aspirateur pour ôter la poussière ou directement laver les filtres à l’eau claire. Le filtre à air d’un rafraichisseur d’air ou d’un brumisateur peut s’entarter à cause du calcaire. Dans ce cas, utilisez un liquide détartrant pour être les couches de calcaires. Veillez à bien les sécher avant de les replacer dans l’unité frigorifique. Réalisez le nettoyage du filtre à air toutes les 2 semaines, soit 2 fois par mois, pour assurer une qualité de l’air optimale lors de la ventilation.

Remplacer le liquide frigorigène

Les rafraichisseurs d’air ne disposent pas de ce type de liquide. Seuls les climatiseurs mobiles (monoblocs ou split) disposent de ce liquide. Le rôle du fluide frigorigène, comme c’est le cas avec un réfrigérateur, est d’assurer le transfert thermique à travers un cycle de compression. Ce liquide est ininflammable. Il n’est pas, non plus, toxique. Néanmoins, la manipulation d’un fluide frigorigène doit être prise en charge par un professionnel dans le domaine. Il sera apte à prendre les mesures de sécurité nécessaires pour réussir l’entretien du circuit de compression.

Nettoyer le boîtier externe

La poussière et certaines impuretés viennent obligatoirement se poser sur le boîtier externe de votre climatiseur mobile. Pour les nettoyer, éviter les produits détergents qui peuvent agresser le plastique. Utilisez tout simplement une brosse. Si les taches sont difficiles à enlever, utilisez un chiffon ou une éponge mouillée et bien essorée.